Réfléchir son aménagement de cuisine

Vous êtes ici » Accueil » Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ? » Les 5 règles de base pour bien aménager votre cuisine

Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ?

Les 5 règles de base pour bien aménager votre cuisine

7 mai 2014

Vous avez une idée précise de la cuisine de vos rêves et de ses aménagements. Couleurs, matériaux et autre look, vous savez exactement à quoi elle devra ressembler. Mais êtes-vous certain d’avoir penser à tout ? Vos rêves de cuisine prennent-ils en compte les règles de base de l’aménagement de cuisine ?

Aménager le triangle d’activité pour une cuisine fonctionnelle

La principale règle de l’aménagement de cuisine est de respecter le triangle d’activité. Les espaces les plus utilisés que sont les pôles cuisson, lavage et conservation doivent être installés à égale distance les uns des autres pour vous faciliter la circulation entre chacun d’entre eux.

Suivre le chemin de la vaisselle pour une circulation facilité

Afin d’optimiser au maximum la fluidité d’utilisation de votre cuisine, adaptez l’aménagement au chemin emprunté par la vaisselle. Afin d’évacuer la vaisselle sale, la poubelle, l’évier et le lave vaisselle sont concentrés dans un espace restreint, de même pour le lave vaisselle et les meubles de cuisine dédiés au rangement de la vaisselle propre. Deux impondérables d’une cuisine à l’aménagement idéal.

Une cuisine bien aménagée, une histoire de dimensions

Une petite cuisine mesure entre 10 et 15m2, en-dessous de ces dimensions de base, on pourrait la qualifier de mini cuisine et au-delà de 20m2, tout ou presque vous est permis en termes d’aménagement de cuisine !
Afin d’ouvrir aisément vos meubles de cuisine, prévoyez 90cm de dégagement. Un dégagement de 120 cm sera plus adapté à l’ouverture de certains appareils électroménagers tels que le four ou le lave vaisselle. Cela permettra également que deux personnes se croisent sans entrechocs.
Le four et les étagères hautes doivent être idéalement placés à hauteur des yeux. La hotte sera quant à elle installée à 60 cm au dessus des plaques de cuisson afin d’éviter les bosses !

Si vous avez une petite cuisine à aménager, nous vous conseillons de lire un article dédié à ce sujet

A chaque cuisine son implantation

La cuisine aménagée en I ou linéaire

Cette implantation de l’intégralité de la cuisine sur un seul mur n’est sûrement par choisie pour son côté pratique, mais imposée par une pièce étroite telle qu’une cuisine couloir. Avec une configuration de cuisine en I, le triangle d’activité n’existe pas, le plan de travail est réduit à son strict minimum. Attention à disposer d’une largeur de pièce d’au minimum 1.5m (60 cm de largeur pour des meubles de cuisine standard ajoutés à 90 cm de dégagement).

La cuisine parallèle ou double I

Dans le cas de 2 linéaires placés face à face, la largeur minimale de la pièce serait de 2,4m (2 linéaires de meubles de cuisine standard de 60cm + 1,2 m de dégagement).

La cuisine en L

Cet aménagement de cuisine sur 2 murs a l’avantage de convenir à tous types de pièces, petites ou grandes et de permettre l’agencement d’un coin repas sur le 3ème pan de mur.

La cuisine en U

La cuisine en U est une pièce à part entière. Utilisant 3 murs, son implantation permet de concevoir un triangle d’activité parfait. Les éléments se trouvent à égale distance, tout est à portée de main.

Pour ces deux derniers aménagements de cuisine pas de déperdition de place grâce aux meubles d’angle.

La cuisine îlot ou épi

Réservée aux pièces de grande taille, la cuisine îlot est tendance et synonyme de convivialité. Souvent ouverte sur le salon, une attention toute particulière doit être portée à la ventilation, la hotte et autres systèmes d’aspiration de votre cuisine îlot.

Découvrez l’annuaire des codes promos pour économiser sur l’aménagement de votre cuisine.

Annonceurs