Réfléchir son aménagement de cuisine

Vous êtes ici » Accueil » Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ? » Le plan de travail en marbre dans l’aménagement de la cuisine

Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ?

Le plan de travail en marbre dans l’aménagement de la cuisine

9 avril 2015

Matériau tendance qui connaît un succès croissant dans l’aménagement de la cuisine, le marbre séduit de plus en plus de fabricants ainsi qu’une clientèle toujours croissante. Matière lumineuse, précieuse et intemporelle, le marbre s’adapte parfaitement dans une cuisine haut de gamme. Focus sur le marbre, roche très souvent utilisée pour la fabrication des plans de travail.

Aménagement cuisine : le marbre, matériau tendance

Plan de travail en marbre

Tendance cuisine : le marbre

Roche métamorphique dérivée du calcaire, le marbre existe à l’état naturel dans une grande diversité de coloris. Il présente souvent des veines généralement dues à l’inclusion d’oxydes métalliques.

Encore appelée carbonate de chaux, le marbre est une pierre calcaire très dure et solide. Difficile à tailler, il doit être poli ou lustré afin que sa surface révèle tout son éclat.

Depuis l’Antiquité, le marbre séduit et fait l’objet d’une industrie florissante. Il en existe plusieurs types et variétés, parmi lesquels le cipoli ou la griotte. Idée déco séduisante et tendance cuisine haut de gamme, le marbre est vecteur d’émotions, d’autant plus quand il est associé à des éléments de cuisine en bois et notamment au chêne clair.

La spécificité du marbre de synthèse

L’aménagement d’une cuisine est également possible avec du marbre dit « de synthèse », qui allie le confort et plaisir des yeux. Le marbre de synthèse se compose principalement de poudre de marbre (80%) et de résine époxy (5%). La poudre de marbre lui assure une consistance réelle ainsi qu’une belle solidité.

Afin de lui garantir une blancheur parfaite, la poudre de marbre est mélangée à de la résine ainsi qu’à de la poudre de titane. Des colorants organiques peuvent utilisés pour permettre au marbre de synthèse de se parer d’une couleur particulière tout en conservant l’unicité des tons et l’apparence du marbre naturel. La gamme des couleurs disponibles est par conséquent très vaste.

Dans tous les cas, un marbre de synthèse permet une grande précision de pose. Flexible et solide, sa surface peut être lisse ou granuleuse, en version anti-dérapante.

Tout comme celle du corian, la tendance au marbre de synthèse dans la cuisine séduit de plus en plus de personnes.

Il constitue également un matériau idéal dans le cas de la rénovation ou de l’aménagement d’une cuisine préexistante : il est en effet facile de découper des plaques de marbre de synthèse sur mesure afin de les adapter à la configuration générale de la pièce ainsi qu’aux différents meubles de cuisine.

Souvent utilisé dans la cuisine pour la fabrication du plan de travail ou de la crédence, le marbre de synthèse présente enfin plusieurs avantages :

- facilité d’entretien. La surface du marbre de synthèse est lisse, et ne présente aucun joint apparent. Un simple coup d’éponge permet de le nettoyer ;
- son coût est moins élevé que celui d’un marbre naturel ;
- il est moins lourd que le marbre naturel ;
- sa technique de fabrication offre un large choix de couleurs et permet de jouer sur le design de la cuisine.

Un plan de travail en marbre pour une cuisine haut de gamme

Les avantages de l’aménagement d’une cuisine en marbre

Le marbre naturel est une ressource exploitée depuis de nombreux siècles. Cette pierre d’exception décorée de veines grises, brunes, dorées ou bleutées s’insère parfaitement dans une cuisine, donnant un aspect haut de gamme à la pièce. Le marbre de Carrare en Toscane figure parmi les matériaux de luxe les plus recherchés.

Si vous décidez d’aménager de votre cuisine avec du marbre, il est convenu de respecter un processus d’entretien régulier. Poreux, le marbre se tache en effet facilement. Dans le cas d’un plan de travail en marbre, il est ainsi conseillé de saturer la pierre en appliquant un bouche-pores tous les deux jours, pendant les trois premiers mois. L’entretien se limite ensuite à une application annuelle.

Désormais loin de l’image bling bling qui lui colle encore parfois à la peau dans l’imaginaire collectif, le marbre fait un vrai retour jusqu’à devenir une tendance cuisine de fond. Ses principaux avantages sont les suivants :

- matière naturelle, noble, douce et sensuelle ;
- très résistant aux rayures et à la chaleur, jusqu’à 180° C ;
- possibilité de design et palette de coloris très large ;
- multiples possibilités de finitions : mate, satinée, brillante, etc.

Le prix d’un plan de travail en marbre oscille autour de 600 €/m². Celui-ci est susceptible de varier selon le coloris et les finitions souhaités.

Comment entretenir un plan de travail en marbre

L’aménagement d’une cuisine en marbre est souvent du plus bel effet et permet d’illuminer la pièce par sa seule présence. Attention néanmoins aux chocs, ce matériau étant parfois sensible aux impacts violents.

Si l’entretien du marbre n’est pas toujours aisé, le respect de quelques règles simples vous facilitera grandement la tache lors du nettoyage de cette pierre naturelle sensible :

- nettoyage au savon de Marseille liquide ou au savon noir : nettoyez avec une éponge humidifiée d’eau. Rincez puis essuyez ;
- nettoyage au Blanc d’Espagne et à la térébenthine : nettoyez avec un linge imprégné d’un mélange de blanc d’Espagne et d’une ou deux gouttes d’essence de térébenthine. Passez le linge puis essuyez ;
- nettoyage à la glycérine : nettoyez le marbre en passant un chiffon doux imprégné de glycérine, puis passez un chiffon de flanelle ;
- nettoyage à la soude : frottez un marbre très sale avec une éponge mouillée d’une solution composée d’eau chaude et de cristaux de soude (une tasse de cristaux pour un litre d’eau). Rincez à l’eau claire avec un chiffon microfibre ;
- nettoyage avec de la poudre de pierre ponce/bicarbonate de soude : mélangez deux tiers de poudre de pierre ponce avec un tiers de bicarbonate de soude et un peu d’eau chaude. Vous obtenez ainsi une pâte souple. Nettoyez le marbre avec des mouvements concentriques. Rincez et séchez.

Dans tous les cas, il ne faut jamais nettoyer un plan de travail en marbre avec :

- des produits acides tels que le vinaigre ou les composés citronnés ;
- des produits chimiques ou autres anticalcaires ;
- de l’eau de Javel.

Si votre marbre est brillant, les traces risquent de se voir. Séchez-le soigneusement au plus vite après le nettoyage.


Attention : un plan de travail en marbre risque de décontenancer les personnes adeptes d’un espace uni dans les tons et les couleurs ! La solution du Corian ou du granit semble alors la plus adaptée. Pour les amoureux des matériaux naturels, la patine du marbre fait par contre sa richesse. Il n’y a donc pas à hésiter.
Découvrez l’annuaire des codes promos pour économiser sur l’aménagement de votre cuisine.

Annonceurs