Réfléchir son aménagement de cuisine

Vous êtes ici » Accueil » Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ? » Conception de cuisine : votre pièce est-elle aux bonnes dimensions ?

Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ?

Conception de cuisine : votre pièce est-elle aux bonnes dimensions ?

1er mai 2016

L’étape de la conception de la cuisine conditionne la réussite de l’aménagement ou de la rénovation. Même si vous pouvez laisser libre cours à votre imagination ainsi qu’à vos idées de décoration, s’affranchir de certaines contraintes est tout bonnement impossible : chaque élément doit être adapté à la pièce et posé en harmonie avec les autres. Voici tout ce que vous devez savoir afin de construire une cuisine aux bonnes dimensions.

Les principales dimensions à respecter dans la cuisine

Concevoir une cuisine aux bonnes dimensions

La conception de la cuisine s’effectue en fonction de la surface disponible au sol, de la géométrie de la pièce et des dimensions des éléments qui la composent : mobilier et appareils électroménagers. Lors de l’aménagement de la cuisine, il faut également savoir que l’on ne parle pas de surface ou de m² mais de longueur.

Voici un petit résumé des dimensions utiles à connaître pour concevoir une cuisine :

Les dimensions d’une cuisine de longueur traditionnelle

La solution la plus simple pour aménager la pièce est d’abord de bien prendre en compte les dimensions minimales des appareils électroménagers qui vont intégrer la cuisine. Il faut en faire la liste et retenir les données suivantes :

- longueur plaque de cuisson + four empilé : 60 cm

- évier 1 bac + lave-vaisselle : 1,20 m

- réfrigérateur : 60 cm

La longueur du matériel électroménager à prendre en compte est donc de 2,40 m. Si l’on ajoute de chaque côté des pôles un meuble de 0,50 m de longueur afin de pouvoir encastrer le tout, la longueur totale minimale se chiffre à 3,40 m.

Récapitulatif de la longueur de l’aménagement : plaque de cuisson et four + évier et lave-vaisselle + réfrigérateur+ meubles encastrables = 3,40 m.

La conception d’une cuisine en angle

Si vous ne disposez pas de la longueur de mur suffisante pour procéder de la façon expliquée plus haut, il faut envisager la conception de la cuisine avec l’intégration de meubles d’angle. Nous allons étudier les dimensions nécessaires pour la pose d’une cuisine en L.

- 1 meuble d’angle : 1,70 m (1 m de long + 0,70 m de profondeur)
Cet équipement est à ajouter aux 3,40 m de l’aménagement traditionnel, même s’il se répartit sur deux pans de murs séparés par l’angle formé.

Récapitulatif de la longueur de l’aménagement : 1,70 m + 3,40 m = 5,10 m (en linéaire, bien que les éléments soient disposés de chaque côté de l’angle.) La longueur mobilière nécessaire est plus importante que dans le cas d’une cuisine de taille moyenne, aux dimensions traditionnelles. C’est la raison pour laquelle les meubles d’angle s’avèrent plus onéreux que les meubles linéaires.

Conception cuisine : bien positionner l’évier, le four et la table

La distance entre la plaque et l’évier

Lors de la conception de la cuisine, il est également important de bien veiller aux dimensions de la plaque de cuisson et de l’évier, ainsi qu’à leur distance de séparation. Aucune règle d’aménagement n’est clairement définie même si la pratique et la logique laissent supposer qu’un minimum de 30 cm les sépare, une dimension de 60 cm est comme un écart respectable.

Dans le cas des cuisines en îlot, la plaque de cuisson (60 cm de dimension standard) est généralement centrée sur un plan de travail assez long et profond afin d’éviter les projections de graisse sur le sol. Si l’évier est plutôt placé sur une extrémité de votre îlot, préférez orienter l’égouttoir vers l’extérieur.

Sachez encore que la longueur d’un évier 1 bac, équipé d’une bonne robinetterie, varie de 80 cm à 1 m, celle d’un évier 2 bacs étant comprise entre 1 m et 1,15 m.

Distance entre les meubles hauts et le plan de travail
Si la profondeur d’un plan de travail varie entre 61 et 63 cm, il est difficile d’établir un plan précis pour son positionnement par rapport aux meubles, dont les hauteurs sont variables. Concernant l’agencement de ces derniers éléments, il est cohérent de les aligner au niveau du meuble le plus élevé.

Quelle hauteur pour le four, quelle place pour la table ?

Four et micro-ondes

Le four et le micro-ondes sont le plus souvent encastrés dans une armoire ou demi-armoire, certains petits fours ou fours à micro-ondes de faible profondeur étant aménagés au-dessus du plan de travail.

La hauteur d’installation du four dans un meuble bas se fait au minimum à 25 cm du sol, et entre 50 cm et 80 cm dans une armoire ou un meuble haut. Le four peut dans certains cas être posé sur le plan de travail. Notez que son utilisation devient difficile au-delà d’une distance de 95 cm du sol, donnée importante à prendre en compte lors de la conception de la cuisine.

Le micro-ondes est en principe logé dans un meuble haut, même si certains designers ont de plus en plus tendance à l’installer sous le four.

Dans tous les cas, veiller à ce que le four ne représente aucun danger pour les enfants.

La conception d’une cuisine avec table à manger

Si les dimensions de votre cuisine le permettent, l’aménagement d’une table est tout à fait possible. Celle-ci renforce à coup sûr l’aspect convivial de la pièce, comme c’est par exemple le cas pour les cuisines scandinaves.

Il convient de prévoir l’espace occupé par la table et les chaises ainsi que la distance de recul lorsque l’on sort de table. À titre d’exemple pour une table pouvant accueillir 6 personnes, il faut prévoir un rectangle au sol de 3,30 m de long sur 2,70 m de large, soit environ 9 m².

La prise des cotes dans une cuisine lors de sa conception peut s’avérer compliquée et fastidieuse. N’hésitez pas à confier cette tâche à un professionnel qui vous évitera de commettre de fâcheuses erreurs. Dans tous les cas, n’oubliez pas de prévoir au moins un mur sans ouverture, le plus long si possible, quelles que soient les dimensions de votre cuisine.
A voir sur le web pour dénicher toutes les bonnes affaires en décoration, luminaire, mobilier, électro-ménager, ...

Annonceurs