Réfléchir son aménagement de cuisine

Vous êtes ici » Accueil » Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ? » Procéder à l’aménagement intérieur des tiroirs dans la cuisine

Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ?

Procéder à l’aménagement intérieur des tiroirs dans la cuisine

28 avril 2016

Lors de la conception de la cuisine, le choix des armoires, placards et autres tiroirs ne doit pas être opéré à la légère. Il existe d’ailleurs plusieurs façons de procéder à l’aménagement intérieur d’un tiroir de cuisine. En fonction des différents types d’agencement choisis, il convient de mettre en avant leur ergonomie et leur aspect fonctionnel lors de l’achat. Il sera alors bien plus aisé de respecter les grandes règles de rangement qui prévalent dans une cuisine.

Aménagement intérieur des tiroirs de cuisine : nos conseils

Aménagement des tiroirs de la cuisine

Choisir le bon agencement

Qu’ils soient grands, petits, bas ou hauts, organiser ou aménager l’intérieur de vos tiroirs de cuisine n’est pas toujours chose aisée.

Le principal objectif de l’opération consiste à mettre fin au capharnaüm qui règne dans vos tiroirs ou à optimiser l’espace occupé par un range-couverts qui se perd dans un grand bloc rectangulaire.

Les fabricants proposent aujourd’hui une multitude de modèles très pratiques destinés à ranger de façon ordonnée les couverts et les différents ustensiles de cuisine.

Les nouvelles techniques de fabrication de tiroirs sur glissières sont épatantes. Ces derniers peuvent supporter de grands poids, même s’ils doivent être montés sur des meubles à large face. Pas d’inquiétude cependant si votre pièce est exiguë : bien d’autres mécanismes sont adaptés aux espaces réduits.

Au-delà de l’aménagement intérieur des tiroirs de cuisine, pensez à prévoir des tiroirs de hauteurs et de tailles différentes. Des tiroirs hauts et profonds vous offrent davantage d’espace de rangement que ceux simplement destinés à accueillir les couverts, votre planche à découper ou des pots d’épices, par exemple.

À titre de comparaison, sachez qu’un tiroir d’une largeur de 90 cm offre deux fois plus d’espace que deux tiroirs de 45 cm. Les bouteilles peuvent aussi être rangées dans des tiroirs très haut, à moins d’opter pour la solution du placard, comme c’est souvent le cas pour la poubelle, à l’ordinaire placée sous le complexe évier-plan de travail.

Aménager l’intérieur des tiroirs dans la cuisine : les différentes solutions

La cuisine recèle souvent des tiroirs multiples destinés à accueillir des ustensiles variés. Encore faut-il choisir les plus adaptés à vos usages et à la fonctionnalité de l’ensemble de votre pièce.

Passons en revue les types de tiroirs les plus répandus dans les cuisines contemporaines :

- le tiroir range-couverts : un classique de l’aménagement intérieur des meubles de cuisine

C’est probablement la solution la plus utilisée pour l’aménagement intérieur des tiroirs de cuisine. Le range-couverts est composé de plusieurs compartiments destinés à accueillir couteaux, fourchettes et cuillères. Il en existe de multiples modèles. Innovants, certains d’entre eux comportent un emplacement spécifique pour les porte-couteaux ou les planches à découper.

Les tiroirs à couverts sont souvent dotés de paniers à compartiments pouvant réunir chaque typologie de couverts. On en trouve dans le commerce à partir de 15 €, en plastique, en bois ou en métal ;

- le casserolier

Comme son nom l’indique, c’est un réceptacle qui permet de ranger vos casseroles de différentes tailles. Il se présente communément sous la forme d’un séparateur qui permet de coordonner le rangement optimal de vos ustensiles ;

- le tiroir à poêles

Il fonctionne sur le même principe que le casserolier, à la différence près qu’il est souvent moins compartimenté et moins haut ;

- le tiroir à l’anglaise

L’impression visuelle d’avoir affaire à un seul tiroir est bluffante puisque, une fois celui-ci ouvert, se dévoilent plusieurs tiroirs qui permettent d’optimiser les rangements et occuper l’espace non utilisé. Chaque volume est utilisé dans sa globalité.

- le tiroir en kit

La solution des éléments de cuisine en kit s’adresse aux bricoleurs avertis. Il en existe toutes sortes : simples ou plus élaborés, dotés d’une ou deux tringles latérales, de hauteurs variées, avec rehausses en verre, etc.

- le tiroir chauffant

Ce dispositif novateur est principalement dédié à l’univers professionnel mais trouve aisément sa place dans une cuisine domestique high tech. Il n’est certes pas destiné au rangement des ustensiles de cuisine mais mentionner son existence nous paraît opportun. Placé sous le four, il permet de garder vos plats au chaud ! Nous vous en reparlerons prochainement sur ce blog.

Astuce ! Nous vous conseillons de compléter l’aménagement intérieur de vos tiroirs de cuisine par la pose de tissus antidérapants qui évitent avantageusement le déplacement des objets à chaque ouverture. On en trouve dans le commerce pour un prix modique, à environ 1 euro pour chaque tiroir.

Quelques astuces de rangement

Les règles de rangement incontournables

Le rangement de la maison et plus précisément de la cuisine passe par une utilisation optimale des tiroirs. Leur aménagement intérieur doit être réfléchi afin de faire des économies d’espace qui bonifient la fonctionnalité de la pièce. Celle-ci doit être impérativement bien ordonnée dans le cas des cuisines américaines ou semi-ouvertes, qui se dévoilent entièrement à la vue des convives. Voici deux conseils qui vous aideront à atteindre cet objectif :

- définissez l’usage du tiroir : idéalement, chaque tiroir doit être dédié à une thématique d’ustensiles précise : un tiroir pour les couverts, un autre pour les casseroles, encore en autre pour les poêles, etc. Ainsi, lorsque vous avez besoin d’utiliser un ustensile précis, vous parvenez à le trouver d’autant plus facilement et gagnez du temps ;

- évitez les mélanges des ustensiles : ranger dans un tiroir des objets mixtes est à éviter. S’il peut parfois avoir son charme, le tiroir fourre-tout représente quand-même le meilleur moyen de se mélanger les pinceaux et de perdre la tête à chaque fois que l’on part à la recherche de tel ou tel ustensile !

Astuce ! N’hésitez pas à récupérer de petites boîtes en carton fin (de thé, d’emballages divers, etc.) afin de les disposer dans le tiroir de façon à le compartimenter en plus petites zones. Cet aménagement évite de mélanger les petites pièces telles que bougies, fèves, pailles, bouchons, etc. De petits bacs en acrylique ou en bambou remplissent également parfaitement ce rôle.

À savoir avant l’achat

Avant de vous décider à acquérir des tiroirs de cuisine et de procéder à leur aménagement intérieur, il convient de porter votre attention sur les points suivants, ce qui vous évitera toute mauvaise surprise :

- l’ergonomie et la visibilité : ayez à l’esprit que les tiroirs sont la plupart du temps intégrés dans la partie supérieure des armoires ou placards bas. Ils sont ainsi facilement accessibles et vous pouvez atteindre les ustensiles recherchés sans avoir à réaliser de prouesses physiques en vous penchant très bas ou en levant le bras très haut ! Ceux qui ne sont peu ou pas employés peuvent par contre être rangés en hauteur.

- les différences de prix : indépendamment de l’aménagement intérieur des tiroirs, sachez qu’une armoire de cuisine munie de ce type d’agencement est souvent plus chère qu’un meuble avec porte. Par contre, les tiroirs ont une durée de vie beaucoup plus longue qu’une porte qui se déforme et dont les gonds doivent être régulièrement réparés ou changés.

Lors de l’aménagement intérieur des tiroirs de cuisine, privilégiez l’ordonnancement des ustensiles dont vous vous servez au quotidien dans les rangements les plus accessibles, ceux à portée de main. Et remisez la vaisselle ou les couverts luxueux uniquement de sortie pour les grandes occasions dans des meubles et emplacements plus lointains.
A voir sur le web pour dénicher toutes les bonnes affaires pour aménager votre cuisine.

Annonceurs