Réfléchir son aménagement de cuisine

Vous êtes ici » Accueil » Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ? » Comment bien choisir le lave-vaisselle lors de l’aménagement de la cuisine ?

Aménager sa cuisine, un parcours du combattant ?

Comment bien choisir le lave-vaisselle lors de l’aménagement de la cuisine ?

5 mars 2015

Bien choisir son lave-vaisselle requiert un minimum de connaissances qui nous font souvent défaut au moment d’aménager la cuisine. Sensé vous accompagner le plus longtemps possible, votre lave-vaisselle ne doit pas être choisi au hasard. Sur quels critères choisir alors le matériel le plus adapté à votre pièce ainsi qu’à l’usage que vous allez en faire ? Voici quelques éléments de réponse.

L’électroménager et l’aménagement de la cuisine

Principes de fonctionnement d’un lave-vaisselle

Appareil de gros électroménager destiné à laver la vaisselle grâce à un mécanisme automatique, le lave-vaisselle utilise un détergent ou un autre produit de vaisselle dilué dans de l’eau chaude. Le rinçage s’effectue à l’eau froide, tandis qu’un processus de séchage termine chaque programme déterminé en amont d’une session de lavage : la machine propulse alors de l’air chaud provenant de la chaleur produite par l’appareil.

Ce principe de fonctionnement de base d’un lave-vaisselle repose en définitive sur l’interaction entre quatre facteurs : l’eau, la force mécanique, la température et la chimie (produits de lavage). Ces quatre forces sont indissociables et s’influencent en permanence afin de fournir une vaisselle propre.

Lors de l’utilisation d’un programme rapide, il faut par exemple augmenter la température ou utiliser davantage de force mécanique pour parvenir au résultat souhaité.

Quel type d’aménagement de cuisine choisir ?

Le lave-vaiselle intégré est le plus fréquemment utilisé lors de l’aménagement de la cuisine. La porte de l’appareil est recouverte par la même façade que les autres meubles de la cuisine. Deux possibilités d’agencement s’offrent alors :

  • une intégration normale : le panneau de commandes reste alors visible une fois la porte fermée ;
  • une intégration complète : les commandes sont placées sur la tranche supérieure de la porte, de telle sorte que la machine est parfaitement intégrée aux autres meubles de la cuisine.

Un lave-vaisselle en outre être équipé de toutes sortes de réglages :

  • orientation de la façade pour jouer sur l’aspect linéaire de la cuisine ;
  • hauteur ajustable en fonction de celle de la niche dans laquelle il est placé et selon de la hauteur de la plinthe ;
  • fixation au plan de travail ou aux autres meubles pour assurer une stabilité maximale.

Certains cuisinistes proposent même aujourd’hui des systèmes intégrables avec des hauteurs différentes afin de répondre à la tendance des plans de travail placés de plus en plus haut. Notons que la hauteur standard d’un lave-vaisselle intégré est de 81 cm.

Comment faire le bon choix de lave-vaisselle ?

Des cycles de programme complets

De durée plus ou moins longue, la machine propose différents programmes. Dans tous les cas, le fonctionnement du lave-vaisselle respecte précisément et en détail le schéma suivant :

  • Lors de la première phase, l’appareil amène une première fois de l’eau. Cette eau passe à travers l’adoucisseur. L’eau arrive généralement directement depuis le robinet. Les machines de nouvelle génération équipées d’un échangeur de chaleur utilisent par contre l’eau du lavage précédant, qui a servi à créer une paroi froide afin d’avoir un processus de séchage optimal.
  • Puis vient le pré-rinçage. Les restes d’aliments sont balayés avec de l’eau froide. Il faut compter entre 3 et 5 litres d’eau pour compléter cette phase durant laquelle l’eau est continuellement projetée via la pompe de circulation. Cette dernière envoie ensuite l’eau purifiée vers les bras et la douche au-dessus du caisson, projetant ainsi le liquide sur la vaisselle.
  • Le lavage à proprement parler intervient ensuite. Entre 3 et 5 litres d’eau sont également nécessaires à ce cycle. L’eau est chauffée jusqu’à une température maximale de 65°C. La pompe de circulation de l’appareil, combinée à un système de filtrage sophistiqué, permet d’utiliser plusieurs fois la même eau dans une même phase.
  • Les derniers restes d’aliments et de savon sont évacués lors du rinçage effectué à l’eau froide, sauf pour les appareils avec échangeur de chaleur. L’eau du premier rinçage est préchauffée à une température égale à celle de la vaisselle afin d’éviter les chocs thermiques.
  • Un second rinçage succède au premier, puis intervient la dernière phase, celle du séchage. Celui-ci est permis par la propre chaleur de l’appareil. Certains appareils électroménagers ajoutent de la chaleur à l’aide d’une résistance. D’autres disposent d’un ventilateur ou d’une turbine, d’un échangeur de chaleur ou d’un système zéolithe pour accélérer ce processus.

Comment choisir son lave-vaisselle selon sa consommation d’énergie ?

Si ce qui détermine le choix de votre lave-vaisselle est le gain de temps, se doter d’un tel appareil électroménager n’est pas forcément plus coûteux que de procéder au lavage de la vaisselle à la main. Le lavage à la main nécessite même parfois plus d’eau et d’énergie qu’un processus automatisé. Si vous choisissez votre lave-vaisselle pour sa consommation électrique, il est conseillé de se référer à l’étiquette énergétique présente sur chaque appareil électroménager.

Ce qu’il faut retenir pour bien choisir votre lave-vaisselle, c’est que tout comme pour le lavage à la main, tout dépend de la façon dont l’eau est utilisée. Il est donc important de bien lire le mode d’emploi de l’appareil avant de s’en servir. Si le lave-vaisselle fonctionne à moitié à vide, si le programme n’est pas adapté ou si les restes de nourriture sont trop importants, la facture énergétique s’en ressent forcément.

Chaque lavage au lave-vaisselle consomme en moyenne entre 10 et 15 litres d’eau, tandis qu’un lavage à la main utilise environ 40 litres d’eau. Ces chiffres sont très parlants, sans compter que l’eau présente dans l’appareil est toujours bien plus chaude que lors d’un lavage manuel, éliminant ainsi efficacement les bactéries. L’achat d’un lave-vaisselle lors de l’aménagement de la cuisine est donc dans tous les cas un achat malin.
Pour profitez de bonnes affaire sur vos achats d’éléctro-ménager, découvrez l’annuaire des codes promos et des bons de réductions.

Annonceurs